Biographie - Louis-Jacques Bouchard
Biographie

Louis-Jacques Bouchard, photographe

Naissance:

Né à Québec, Québec, Canada en 1951

Études:

Dessin technique à l'institut de technologie de Jonquière en 1969-70

Travail professionnel:

Dessin technique en architecture de 1970 à 1973
Dessin technique en structure de 1973 à 2017.

Photographie études:

Photographe autodidacte 1970.
Cours de photo au CEGEP de Rivière-du-Loup, Québec, Canada en 1975.
Stage de photographie dirigé par Nicolas Pascarel à La Havane, Cuba, en mai 2010.
Atelier intensif de photographie dirigé par Gilbert Duclos et Ron Levine à Montréal, Canada en octobre 2010.
Stage de photographie dirigé par Nicolas Pascarel à Saigon, Hoi An et Hué, Vietnam en janvier-février 2011.
Stage de photographie dirigé par Roger Pouillandre à Hanoï et le nord du Vietnam en novembre 2011.
Stage de photographie dirigé par Nicolas Pascarel à Phnom Penh, Kep et Kampot, Cambodge en juillet 2012 et février 2013.
Atelier de photographie d'une journée dirigé par Larry Towell de Magnum à Montréal, Canada en septembre 2013.
Stage de photographie dirigé par Nicolas Pascarel à La Havane, Cuba, en décembre 2013.
Stage de photographie dirigé par Nicolas Pascarel à La Havane, Cuba, en décembre 2014.
Stage de photographie dirigé par Nicolas Pascarel à Phnom Penh et Kep, Cambodge en juillet 2015.
Stage de photographie dirigé par Nicolas Pascarel à Saigon, Hoi An et Hué, Vietnam en juillet 2015.
Stage de photographie dirigé par Nicolas Pascarel à La Havane, Cuba, en novembre 2015.
Stage de photographie dirigé par Nicolas Pascarel à La Havane, Cuba, en novembre 2016.
Stage de photographie dirigé par Nicolas Pascarel à La Havane, Cuba, en novembre 2017.

Photographie parcours:

Découverte de la photographie en lisant et étudiant avec soins le livre d'Antoine Desilets « Apprenez la photographie avec Antoine Desilets ». Achat de mon premier appareil photo en 1970.

Dès le début, j'ai expérimenté à peu près tout ce que l'on pouvait faire avec un appareil photo. Étant équipé d'un Nikon F et de plusieurs objectifs, j'ai donc fait du portrait, de la photo de sport, de la nature et des paysages. Parallèlement, je développais mes photos en noir et blanc et en couleurs dans ma propre chambre noire ainsi que mes diapositives.

Avec des copains tous aussi passionnés que moi, nous avons fait une exposition de groupe au Centre National des Arts de Jonquière en 1973. Ce fut une très belle expérience pour nous tous alors débutants.

Par la suite, mon travail m'a conduit à Rivière-du-Loup de 1974 à 1978. Étant toujours très actif en photographie, j'y ai fait une exposition de portraits d'étudiants colombiens au CEGEP en 1975.

À mon arrivée à Québec en 1978, j'ai continué à pratiquer la photographie de manière soutenue, soit au travers mon travail ou dans des projets personnels et des voyages.

Photographies réalisées dans le cadre de mon travail professionnel:

Relevé photographique de toutes les fortifications de Québec et du Fort numéro 1 à Lévis.
Photographies de chantiers en cours de construction.
Photographies d'architecture représentant les divers projets réalisés.
Travaux personnels:
Plusieurs projets de mise en valeur de photos prises lors de mes multiples voyages en Europe principalement en France en Suisse, à La Havane au Cambodge, au Japon et au Vietnam.
Quelques livres photo de randonnées dans les Alpes suisses en tirage limité.
Au printemps 2010, je me suis offert un stage de photographie intensif à La Havane qui était dirigé par Nicolas Pascarel de Fotoasia. Lors de ce stage on ne peut plus concentré, j'ai senti mon regard s'affirmer et se développer de manière fulgurante.
Depuis toujours, la photographie et moi formons un couple indissociable et cette activité fera partie de ma vie encore longtemps.
Depuis plus de 40 ans, j'accumule des images en noir et blanc et en couleur . Le jour où je me retirerai de mes activités professionnelles, sera pour moi l'occasion de les découvrir ou redécouvrir et d'espérer les mettre en valeur.
Ma démarche photographique:
Mis à part mes expériences de débutant, j'ai toujours conservé une approche humaine de la photographie. En ce sens, je favorise une approche où l'image se construit progressivement.

J'essaie de voir l'image se composer d'elle même à travers le viseur de mon Leica et de faire clic au bon moment. Je me définis davantage comme un observateur de la vie qui passe que comme un créateur d'images composées. Étant un adepte de la photographie au grand-angulaire, j'arrive parfois à me sentir partie prenante de mes propres images, car, étant si près, j'en ressens alors toutes les émotions.

Mon terrain de jeu étant jusqu'à tout récemment principalement l'Europe, je dois dire que plusieurs photographes européens ont influencé mon regard, tels Henri Cartier-Bresson, Robert Capa, Robert Frank, Willy Ronis, Sergio Larrain, Marc Riboud et l'agence Magnum.

Pour ma part, la photographie est un moyen de montrer le monde dans lequel je vis et les gens que je rencontre dans des situations quotidiennes et la pratique de leurs activités.

Louis-Jacques

  

Top